Les films de l’édition 2008

news-from-home-affichenews-from-home-visuel

News from home – (France, 1977, 1h39) de Chantal Akerman, NEW-YORK

Une mère écrit à sa fille partie vivre aux états unis. Comment les mots agissent sur le regard ? Voici un film dont la qualité première est celle de laisser au spectateur une totale liberté d’attention et d’interprétation. Mobile, immobile, le mouvement de nos villes défile, s’arrête, reprend.


la jetée-affichela-jetée-visuel

La jetée – (France, 1962, 29’) de Chris Marker, ORLY

Des savants «  post-nucléaires » traquent le passé dans les rêves d’un cobaye humain pour capturer l’espace temps.


Le-Rebelle_affichele-rebelle-visuel

Le rebelle – (USA, 1949, 1h54) de King Vidor, NEW-YORK

Howard Roark, jeune architecte idéaliste et individualiste, est renvoyé de son université pour cause de divergences avec la norme architecturale environnante. Sa carrière est sauvée in extremis quand il est embauché par Henry Cameron, architecte aux mêmes vues que lui. Mais quelques années plus tard, Cameron à sombré dans l’alcoolisme, non sans avoir averti Howard que la même chose l’attendait, à moins qu’il n’accepte de mettre un peu d’eau dans ses idéaux. Mais Roark est décidé à conserver son intégrité à tout prix.


Blade_Runner afficheBlade_Runner_visuel

Blade Runner – (USA , 1982, 1h57 ) de Ridley Scott,, LOS ANGELES

Dans les années du xx e siècle, des milliers d’hommes et de femmes partent à la conquête de l’espace, fuyant les mégalopoles devenues insalubres. Sur les colonies, une nouvelle race d’esclaves voit le jour : les répliquants, des androïdes que rien ne peut distinguer de l’être humain. Los Angeles, 2019 une ville verticale vertigineuse.


Las_Vegas_Paranoaffichelas-vegas-parano-visuel

Las Vegas parano – (USA, 1998,1h58) de Terry Gilliam, film américain, LAS VEGAS

A travers l’épopée , à la fois comique et horrible vers Las Vegas du journaliste Raoul Duke et de son énorme avocat, le Dr. Gonzo, évocation caustique et brillante de l’année 1971 aux Etats-Unis. Las Vegas, filmé par  Terry Gilliam, horizontalise le rêve américain.


the-cameraman-afficheThe-Cameraman-visuel

The cameraman – (USA,1928,1h10) de Edward Sedgwick, NEW-YORK

A New-York, les débuts de Shannon comme reporter d’une compagnie d’actualité cinématographique sont désastreux. Encouragé par Sally, la secrétaire de la compagnie, il s’impose en tournant une émeute dans le quartier chinois. Ensuite il sauve Sally évanouie lors d’un accident de hors-bords ; exploit que s’attribue un lâche, mais un singe avait tourné la manivelle de l’appareil de Keaton et filmé la scène.


Innocenceghostintheshell2-afficheghost-shell-visuel

Innocence ghost in the Shell 2 – (Japon,2003,1h40) de Mamoru Oshii, JAPON

Batou  est un cyborg vivant. Son corps entier à été fabriqué par l’homme. Seuls lui restent des bribes de son cerveau et le souvenir d’une femme. Dans un monde où la frontière entre humains et machines est devenue infiniment vague, les humains ont oublié qu’ils sont humains. Une merveille de manga où dessin et animations révèlent un futur exploitant tous les espaces de vie.


Documentaires

Auditorium building Chicago de Stan Neumann – (France, 2002, 26’)

Collection architecture (coproduction ARTE France, les films d’ici)

La plus grande ville du monde de Sophie Lepault – (France, 2006, 42’)

Coproduction ARTE France, Doc en stock

Diversité du paysage urbain d’Éric Rhomer (France, 1975, 45’)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *