FILMS DU FESTIVAL    festival2008
LES INVITES

 

 2008 – Ville horizontale – Ville verticale

 

 

 

 

 

 

 

« Une ville ressemble à un animal. Elle possède un système nerveux, une tête, des épaules et des pieds. Chaque ville diffère de toutes les autres :
il n’y en a pas deux semblables. Et une ville a des émotions d’ensemble. »
John Steinbeck (La Perle)

« Une ville a des émotions d’ensemble », comment comprendre cette phrase de Steinbeck ? Comment l’entendre ? Qu’est-ce qui fait une ville ? Il faut la dessiner, la bâtir, la faire vivre.

Que trouvons-nous à l’origine de nos villes ?

Né de la revue Préfigurations, le Festival « villes & toiles » a décidé pour cette seconde édition, de pousser la réflexion. Ils s’enracinent, à nouveau, dans la communauté d’agglomération d’Evry.

Déjà, nous parlons de ville, de communauté, d’artères, de voie express. Nous faisons naître des paysages, faisons l’horizon. Oui mais où se situe l’artiste alors ? Est-ce lui qui dessine la ville, la présuppose ? Ou bien n’en est-il que l’animateur ?

Toutes ces questions nous souhaitons les soulever au coeur d’Evry et de son agglomération (dans nos ateliers de quartier, promenades urbaines et à la Maison départementale de l’Habitat, au cinéma Les Cinoches de Ris-Orangis), autant qu’à CinEtampes, au Ciné 220 de Bretigny-sur-Orge où nos réflexions se mènent toute l’année. Autant de lieux, autant de rencontres autour de films, d’expositions, de débats. Le Festival Ville & toiles a choisi de faire se rencontrer les artistes, les bâtisseurs, les architectes, les philosophes sur le thème « villes verticales, villes horizontales ».

Au coeur de cette seconde édition, le public n’est pas simplement public. Il est tout à la fois acteur, penseur, artiste. Nous avons prévu des ateliers, des visites, des promenades à la redécouverte des paysages urbains.

Comment articuler la ville avec ses images ? Comment permettre à chacun de mieux comprendre la ville, ses enjeux, tels sont les objectifs de notre Festival. Un festival plein de villes et d’étoiles.

Laisser un commentaire