Samedi 25 novembre 2017,10h – Médiathèque Colette, Lisses

HISTOIRE DE L’ART,   Les femmes dans l’atelier ( XVII et XVIIIèmes siècles)

Si , par exception, les femmes sont autorisées à entrer dans un atelier pour y travailler comme un homme c’est qu’il y a  une raison familiale  . Elles sont «  filles de, sœurs  de , femmes de ..  Presque toujours, elles  sont  alors  reléguées au rôle d’assistantes de seconde zone, et leurs œuvres sont , le plus souvent, signées par  « le  maître ».  Ainsi en est-il  de Judith Leyster, peintre de grand talent, fort oubliée , et à qui on attribue désormais certaines toiles de Frans Hals.
Pourtant  certaines parviennent à se faire un nom , et même à vivre de leur peinture, et donc de leur travail.  Artemise Gentileschi est une caravagesque reconnue. A la tête d’un atelier qu’elle dirige comme une entreprise ; il en est de même de à la veille de la Révolution- de Madame Vigée-Lebrun portraitiste de la société aristocratique et de la cour.

Par Catherine  Le Mans

hda-49€50 la séance

Médiathèque Colette
Mail de l’Île de France, 91090 Lisses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *